Commision menu - 24 mars 2015

Commission menu 24 mars 2015

Monsieur Coquart remercie les ambassadeurs anti-gaspillage très présents pour mener à bien l’action en cours.

Les goûts et les plats préférés varient en fonction des âges des enfants.

Cependant on peut noter que les enfants semblent apprécier :

- les repas à thème,

- le large choix dans les entrées et les desserts

- certaines soupes

- le saucisson

- les frites

Les points négatifs relevés :

- le riz est collant et la purée a un drôle de goût - Grégory souligne qu’il y a eu un problème dans la qualité des matières premières

- pas assez d’entrées chaudes - la société Api précise que les normes sanitaires ne permettent pas pour le moment de proposer des entrées chaudes car la température de refroidissement est trop rapide et donc non conforme pour le service.

La représentante des parents fait part des remarques des parents :

- Le choix des entrées et les desserts sont appréciés,

- Certains plats sont trop gras comme les pâtes et la viande. Problème peut-être de la qualité de la matière première ?

- Problème des choix qui ne sont pas toujours ceux du menu notamment en fin de service - Certains plats plaisent plus que d’autres et partent donc plus vites que les autres. Cependant, les enfants ont toujours deux choix même en fin de service.

- Maladresse dans la programmation d’une des animations en début de Carême.

Il est noté que le système des smileys est difficile à mettre en place.

La pesée des déchets alimentaires dans le cadre du projet anti-gaspi est décevante : la part de gaspillage est stable : au environ de 110 g par enfant.

Il y aura de nouveau une présence adulte sur la déserte lors de la restitution des plateaux.

On relève également un problème en milieu de service entre la jonction des Cm2-6ème en ce qui concerne les entrées.

Le Salad’Bar est très apprécié mais ralentit considérablement le service compte tenu du temps mis par l’enfant pour choisir. Il est donc envisagé de faire évoluer la chaîne de service pour permettre à plusieurs enfants de se servir en même temps.

Monsieur Cireddu propose deux axes d’amélioration : Mettre en avant des produits bio et ainsi que des produits régionaux.

Il est décidé de maintenir le fait de mettre un peu voire très peu de légumes même si l’enfant ne le souhaite pas pour s’assurer qu’il fasse l’effort de goûter.

Fin de séance : 18:00.

Patricia PAGNIER

Présidente APEL

Rédigé par APEL Sainte-Famille - P. PAGNIER

Publié dans #L'APEL et les commissions "menu"

Repost 0